Archives par mot-clé : DocumentationArchéologique

La « chaîne opératoire » du traitement et de la gestion de la documentation archéologique par SIG : une modélisation des données archéologiques vers un modèle d’information archéologique (projet « CSNE »)

LogoAmpoule_Vadams01Image à la une: Processus métier sur le chantier Canal Seine Nord Europe (DAO: Alexia Doazan)

Le projet « CSNE » (Canal Seine Nord Europe – INRAP) est à rapprocher du SIA (Système d’Information Archéologique) et se place comme la première expérience archéologique de cet ampleur sur la question des modèles d’information archéologique.

C’est pourquoi, à notre échelle « terrain », nous avons abordé la question de la modélisation des données archéologiques, rendue possible par la mise en place d’un SIG.

La « chaine opératoire » définie ici peut se séquencer pour chaque opération archéologique de la manière suivante: établir la donnée de terrain quelque soit le type d’opération (diagnostic ou fouille), effectuer les traitements informatiques post-terrain (SIG) pour exploiter l’information produite (DAO – cartographie) et permettre la publication du rapport concerné.

C’est donc une logique de production et de gestion de contenu, sous forme de chaîne éditoriale, définie par un processus métiers, un modèle d’information archéologique et un logiciel type SIG que ce projet a voulu mettre en œuvre pour capitaliser les informations produites et faciliter certaines communications.

Le modèle d’information archéologique se retouve alors dans le choix de la modélisation des données. Dans une démarche de recueil et de traitements de ces données, nous avons eu à définir une méthode d’archivage de ces données.

C’est pourquoi nous avons défini à la fois le modèle de métadonnées pour la partie DAO (plans, dessins et photos) et la procédure type de recalage des minutes de terrain pour le plan topographique correspondant.

 Il est alors maintenant possible de retrouver sur le même document (fichier) l’ensemble des données de terrain concernant une opération archéologique.

Contact : alexia.doazan@gmail.com

Cite this article as: Alexia Doazan, "La « chaîne opératoire » du traitement et de la gestion de la documentation archéologique par SIG : une modélisation des données archéologiques vers un modèle d’information archéologique (projet « CSNE »)," in Archéologie numérique, 22/06/2016, http://archnum.hypotheses.org/189.